GRANDE PÉTITION A L’ATTENTION D’AGNÈS BUZYN, MINISTRE DE LA SANTÉ, AU SUJET DES VACCINS

Pourquoi 11 vaccins obligatoires ?

Dans son discours de politique générale le 4 juillet 2017, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé devant le Congrès réuni à Versailles qu’il allait rendre obligatoires 11 vaccins pour les nouveaux-nés, contre trois aujourd’hui.

Attention, il est important de dire que nous ne sommes pas contre la vaccination. Nous avons conscience que la vaccination a permis d’éloigner nombre de maladies, sauver des vies et il n’est pas question de la rejeter en bloc.

Toutefois, nous sommes inquiets de l’absence de pédagogie, de concertation ou même d’explications. La voie privilégiée semble aujourd’hui être celle de l’obligation. Pourquoi ?

Pour nous, la France n’a pas assez prouvé son recul face aux effets secondaires des vaccins. De nombreux médecins sont d’accord pour le dire.

L’ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine ne s’est jamais positionnée sur la question des adjuvants tels que l’aluminium.

Des recherches sont en cours pour étudier le lien entre certaines vaccination et des pathologies graves, preuve en est qu’on réfléchit à d’autres formes d’adjuvants. La confiance des Français a aussi été ébranlée par la pénurie de vaccins pédiatriques de 2015 possiblement généré par les laboratoires. Aucune réponse n’a été apportée par les Autorités à cette question.

C’est pourquoi nous souhaitons nous adresser directement auprès Madame Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et au Premier Ministre.

Nous vous demandons de privilégier la recherche, et proposer de la pédagogie pour permettre un véritable choix éclairé des familles.

Ne donnez pas l’impression que cette décision soit seulement un très gros cadeau de Noël pour les laboratoires, sans que nos enfants soient les véritables gagnants.

Rappelons que 4 Français sur 10 se disent méfiants envers les vaccins.

Ne renforcez pas cette méfiance en prenant des décisions trop brutales sans concertation ni explication, au risque que certaines familles en réaction arrêtent tout simplement de vacciner leurs enfants.

Madame la ministre, Monsieur le Premier Ministre, il faut que nous puissions tous nous responsabiliser face à la question de la vaccination. Mais, s’il-vous-plaît, laissez-nous en l’occasion et ne choisissez pas hâtivement la voie de la contrainte !

<% $t("Number of signatures:") %>
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Name
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

SanteNatureInnovation.com : la newsletter de santé naturelle la plus lue dans le monde francophone.
www.santenatureinnovation.com