Levothyrox : rendez nous l’ancienne formule !

 

Chère lectrice, cher lecteur,

Trois millions de Français sont pris au piège. Le laboratoire Merck a décidé d’arrêter de fabriquer l’ancienne formule du Levothyrox, médicament très connu contre les troubles de la thyroïde. Depuis quelques semaines ils sont obligés de prendre une nouvelle formule qui démolit leurs vies.

Avertissement : Si vous ne le savez pas, prendre ce médicament est littéralement une question de vie ou de mort pour ces personnes. La thyroïde est une glande dans le cou qui contrôle de multiples fonctions vitales du corps. Quand elle ne fonctionne pas bien il faut la compenser avec de la lévothyroxine, hormone de synthèse.

 

Pour des dizaines de milliers de malades c’est l’enfer !

Voici quelques témoignages recueillis. Ils font peur :

« Ce n est pas normal. Effet secondaire grave. Je suis en plus infirmière »  Murielle – Ronchin

« Mon taux de TSH est passé en deux mois de 0.47 à 5.07 ! C’est comme si le lévothyrox 150 que je prends depuis 20 ans ne contenait plus de lévothyroxine ! Qu’on ne nous dise pas que le dosage n’a pas changé et qu’il est stable ! »  Alice – Domfront en Poiraie

« Les laboratoires nous prennent en otages tout cela pour une question de pognon » Christiane – Wingles

« Effets secondaires vertige. grosse fatigue chute de cheveux importante insomnie »  Monique – Montpellier

« Effets secondaires :insomnies, fatigue,perte de la libido, digestion difficile ,prise de poids… »  Nicole – Clapiers

« Je me sens très fatiguée, mes jambes tremblent, je dors très mal, beaucoup de transpiration (ce que j’ignorais avant) perte de cheveux, maux de tête… »  Marie-josé – Paris

« Depuis le changement de formule je ne contrôle plus mon corps. Palpitations à tout va, maux de tête, prise de poids fulgurante alors que je fais très attention à ce que je mange, fatigue extrême, dû mal à trouver mes mots perte de cheveux plus importante. Je veux retrouver l’ancienne formule ou j’arrête le levothyrox ce n’est pas une vie. »  Jessica (pas de lieu communiqué)

« Je prends du levothyrox depuis 13 ans, mes résultats ont toujours été extrêmement stables ! J’entame mon second mois avec la nouvelle formule. J’ai’des maux de tête en continu, des nausées et eu des problèmes digestifs pendant 1 semaine. Je souhaite retrouver l’ancienne formule. Je prends ce médicaments pour compenser une ablation d’un lobe. J’espère que ce nouveau médoc ne va pas me déréglé le lobe qu’il me reste…. »  Carole – Montesson

« Je suis très inquiète car depuis la prise du nouveau lévothyrox je ressens en permanence une très grande fatique pas de force état dépressif comme au moment où l’on m’a détecté une hypothyroidie au point de faire un malaise car n’ayant plus de forcze »  Danièle – St Jeoire en Faucigny

« Depuis cette nouvelle formule,je dors très mal (je me réveille toutes les deux heures et à partir de 6 h le matin, je ne peux me rendormir) ce qui entraine une grosse fatigue »  Maryse – Aubaine

etc, etc.

J’arrête là, mais j’en ai encore des dizaines de milliers que je pourrais vous faire lire.

 

Des « malades imaginaires » selon les autorités de santé

Après un long silence les autorités de santé ont été forcées de répondre aux patients qui souffraient. Mais leur réaction est une vraie insulte !

Insulte n°1 : « Les maladies de la thyroïde rendent plus sensible aux changements et exacerbent l’anxiété ». C’est ce qu’a déclaré avec mépris un chirurgien (même pas endocrinologue !) de Lyon[1]. Non mais Monsieur le Professeur, dites carrément que les malades ont des douleurs imaginaires !

Insulte n°2 : « Pour la grande majorité des trois millions de patients sous Levothyrox, cela se passe bien »[2]. Là les représentants du méga-laboratoire allemand Merck mettent carrément la tête dans le sable : pas question de revenir en arrière.

Mais expliquez-nous pourquoi dans le reste du monde Merck vend toujours l’ancienne formule ? À moins que les Français aient été vendus comme cobayes aux labos…

 

Déni total de la Ministre de la Santé Agnès Buzyn, l’amie des labos

Mais le pire c’est la réponse du ministère de la Santé : « les études de pharmacovigilance, que nous suivons de près, ne permettent pas, en l’état actuel des choses, de remettre en cause la nouvelle formule du Levothyrox ».

En clair, la ministre écoute les statistiques, mais pas les malades. J’espère que ce n’est pas comme ça qu’elle traitait ses patients quand elle exerçait la médecine.

 

De toute façon, on n’attend plus rien de cette technocrate. Elle a été longtemps payée par l’industrie pharmaceutique. Protégée par Emmanuel Macron, elle ne fait aujourd’hui que la politique des labos avec le scandale des nouveaux vaccins obligatoires ou des œufs empoisonnés.

 

Puisqu’ils font les sourds, on va crier plus fort

Nous exigeons des autorités de santé de remettre l’ancien Levothyrox dans les pharmacies. Les malades souffrent trop pour attendre. C’est urgent !

Pour cela signez et faites la grande pétition de Néonutrition contre le scandale du Levothyrox !

Peut-être êtes-vous personnellement concerné. Ou bien vous avez probablement un proche qui souffre de troubles de la thyroïde. Par solidarité avec tous les malades, faites entendre votre voix.

Je-signe-la-petition

 

C’est important que vous en parliez autour de vous. Mais n’oubliez pas que nous serons plus forts si nous sommes groupés. Nous sommes face à des intérêts puissants qui ne cèdent que face à des citoyens motivés.

Faites monter au maximum le compteur de notre pétition ! Partagez ce message sur les réseaux sociaux. Faites-le suivre par mail. Parlez-en autour de vous. C’est trop grave pour que nous baissions la tête.

N’ayez aucun doute : si nous sommes assez nombreux, le président de la République donnera des ordres à son ministre, et en 48h les pharmacies seront approvisionnées correctement.

Je ne demande rien d’autre de votre part que d’ajouter votre nom à la liste des opposants à la nouvelle formule dangereuse du Levothyrox.

Signez pour vos amis, pour vos parents, vos proches, pour que Big Pharma obéisse aux Français.

C’est urgent : l’ancien Levothyrox est désormais introuvable en France. La vie des patients est entre vos mains.

Je vous remercie d’avance.

Bertrand Goteval

Je-signe-la-petition

 

PS : Les médias commencent tout juste à parler de ce scandale. Signer cette pétition, c’est l’occasion de faire une bonne action en faveur des malades privés de leur médicament. Rejoignez le soulèvement contre les labos qui se croient tout-puissants. Partagez ce message à vos proches pour aider les malades privés de leur médicament contre les troubles thyroïdiens.

Je-signe-la-petition

[1] http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/08/23/polemique-autour-de-la-nouvelle-formule-du-levothyrox-medicament-pour-la-thyroide_5175646_1651302.html

[2] http://www.leparisien.fr/societe/levothyrox-je-perds-mes-cheveux-je-suis-fatiguee-constate-une-patiente-16-08-2017-7194711.php

Neo-nutrition : secrets de centenaires pour prévenir et combattre vos problèmes de santé les plus sérieux.
neo-nutrition.net